Bondy

groupe scolaire 29 classes et pôle mutualisé

Fiche technique

Maîtrise d’ouvrage Ville de Bondy

Maîtrise d’œuvre Gaëtan Le Penhuel & Associés (Mandataires), ICTEC (Économiste), TPFI (BET TCE), Étamine (BET environnement), Général Acoustics (BET acoustique)

Programme Construction d’un groupe scolaire de 29 classes et d’un pôle mutualisé (bibliothèque et salles percussions)

Localisation Bondy (93)

Surface de plancher 6 280 m² 

Budget 16.2 M €

HQE E3C1

Date de livraison Septembre 2023

Équipe projet Warren Lepolard, Florent Meilland, Simon Sesmat

Perspectives François Marcuz

Un projet ambitieux

Situé au coeur de la ville de Bondy, le groupe scolaire Camille Claudel occupe une place privilégiée au sein d’un pôle éducatif et culturel en pleine mutation. Sa position stratégique à l’articulation du nouvel auditorium et du collège, cumulée à la volonté municipale d’en faire un édifice « à l’image de l’école de demain », en font un projet très ambitieux et enthousiasmant.

Destiné à l’éducation des plus jeunes, mais aussi à l’usage des habitants, cet établissement doit rendre possible la création d’une nouvelle centralité pour le quartier et devenir un véritable vecteur de lien social.

Son fonctionnement doit, quant à lui, permettre les changements pédagogiques majeurs désirés. La défonctionnalisation, la modularité et la flexibilité deviennent les maîtres-mots de sa conception.

Le projet que nous proposons a pour objectif d’accompagner l’évolution physique, scolaire et sociale des «enfants usagers». Ce groupe scolaire doit leur permettre d’évoluer tout en s’épanouissant, depuis leur entrée à l’école maternelle (dès l’âge de 2 ans pour certains), jusqu’à leur sortie à l’âge de 11 ans. Afin d’accompagner l’évolution encadrée de leur apprentissage, notre projet propose la création de lieux différenciés marquant chaque étape de leur scolarité, mais aussi tous les moments particuliers de leur journée. L’enfant passera ainsi d’un cocon protecteur à un espace plus ouvert sur le quartier.

Un projet généreux

Nous tirons parti de la forme en éventail de la parcelle pour identifier deux corps de bâtiment, l’école maternelle à l’Est, l’école élémentaire à l’Ouest, facilitant l’identification de l’enfant à son établissement.

En écho aux maisons voisines, l’école maternelle installe ses volumes juxtaposés à R+1 le long de la rue Pierre Brossolette.

Le bâtiment de l’école élémentaire se glisse, quant à lui, le long de la venelle donnant accès au parvis du collège. Son gabarit, à R+2 dialogue avec le nouvel auditorium, le collège et les immeubles collectifs voisins.

Afin de révéler les qualités d’un quartier aux architectures plurielles, nous proposons de contribuer à son renouvellement par une intervention à l’écriture architecturale sobre et pérenne, faite de volumes parés de briques pleines claires. Le nouvel édifice s’arrondit aux angles, faisant ainsi écho aux élégantes voûtes de l’auditorium voisin.

Les deux écoles sont reliées à rez de chaussée par un grand espace commun, composé des halls et de la bibliothèque. Cet espace « communicant » est en lien direct avec le grand parvis fédérateur et symbolise l’ouverture du groupe scolaire sur le quartier.

Ce « coeur d’établissement », largement vitré donne aussi sur un grand patio arboré et accueille la « Grande Murale » acquise par la Ville. Cette oeuvre valorise l’équipement, initie les plus petits à l’art en général et à l’art contemporain en particulier tout en participant au plaisir visuel des plus grands.

Les locaux mutualisés avec le quartier s’installent le long de la venelle piétonne donnant accès au collège et au terrain de sport. Cette entité du groupe scolaire destiné aussi aux habitants du quartier se distingue physiquement par un traitement ajouré de son appareillage de briques.

Le positionnement du terrain de sport, en contact direct avec la cour de récréation et le préau de l’école élémentaire permet, le cas échéant, une complète ouverture de ces espaces extérieurs aux habitants du quartier hors temps scolaire. Cette cour de récréation de plain-pied avec la ville, pensée comme une véritable oasis urbaine est largement dimensionnée et ensoleillée. Elle accueille différents espaces appropriables par les élèves, accueillant des jeux individuels ou collectifs, un amphithéâtre végétal plein Sud, une terrasse pour déjeuner à l’extérieur... Le principe d’un cheminement de l’élève, depuis son entrée en classe de maternelle jusqu’à sa sortie en fin de classe élémentaire se prolonge également dans la conception des différents espaces intérieurs du groupe scolaire.

Les «hameaux» de l’école maternelle

L’école maternelle se compose de quatre « hameaux», clairement identifiés, aux ambiances et aux couleurs différentes qui marquent spatialement l’évolution des enfants depuis la Très Petite Section jusqu’à la Grande Section. Ces « hameaux » s’organisent chacun autour d’une «place centrale», éclairée naturellement et appropriable tant par les élèves que par l’équipe enseignante.

Chacune de ces entités est en contact avec une cour de récréation dédiée, communicant avec la grande cour, le préau et l’espace de motricité.

Les «rues partagées» de l’école élémentaire. L’espace scolaire accueillant les élèves de cycle 2, qui est situé à R+1, comprend en son coeur une large «rue intérieure», transformée en « bande active ». Elle englobe la circulation qui sera potentiellement ouverte sur les classes. Cette « rue intérieure » devient un lieu d’apprentissage informel, ludique et complémentaire à l’espace des classes. Elle permet les échanges entre les groupes et les différentes sections. Enfin, lorsque les élèves atteignent le niveau du cycle 3, ils intègrent un espace plus ouvert sur le quartier amorçant physiquement leur cheminement vers le collège. Au deuxième étage, une large « rue belvédère» est positionnée, cette fois ci, le long de la façade, permettant d’initier cette transition vers le collège voisin.

Une école évolutive

Enthousiasmés par ce programme riche et prometteur, nous nous sommes attachés à proposer une réponse architecturale contemporaine et pérenne. D’une grande clarté de fonctionnement, nous avons mis en place un équipement soucieux de son environnement, pour offrir à tous ses utilisateurs, un établissement facile à vivre mais aussi à surveiller. 

Notre objectif est de construire ensemble et dans la concertation un groupe scolaire de qualité où chacun se sente libre et protégé à la fois. Il sera le soutien spatial d’une pédagogie évolutive et d’un rapport facilité entre adultes et enfants.

©2019 by Gaëtan Le Penhuel Architectes & Associés G.L. Atelier Design

  • Facebook - White Circle
  • YouTube - White Circle
  • Instagram - White Circle

23, rue de Cléry 75002 Paris

archi@lepenhuel.net